Rouge est le bleu de l’âme enchainée à travers les blanches prairies de l’esprit sans cesse en quête de l’infini.
Le noir humide brillant de mille éclats au coin de l’orange des yeux dans un impossible improbable néant.
De silence l’onde courant les cimes s’abime dénudant de leur sens les mots qui si peu relient les riens d’un instant.